Le tenant de l’emploi réalise, à partir des plans et schémas de montage, des travaux d’installation électrique en basse tension (courants forts et courants faibles) pour des bâtiments à usage d’habitation et autres. Sensible aux évolutions croissantes de la technicité des équipements électriques dans l’emploi et aux exigences toujours plus fortes des clients, l’électricien d’équipement effectue des travaux d’installation variés et diversifiés.

Financement:

  • Contrat de professionnalisation
  • Contrat d apprentissage
  • CPF
  • Pro A
  • Financement région
  • Financement pôle emploi

Missions :

Il est amené à réaliser des mises en sécurité de l’installation électrique dans les bâtiments existants.
Il reçoit les instructions de son responsable et peut travailler seul ou en équipe.
Il travaille en coordination avec les autres corps de métier, dans des locaux vides ou occupés par des usagers.
Il se déplace en fonction des chantiers. Les horaires sont réguliers, mais les impératifs de délais peuvent occasionner des dépassements ou changements d’horaires.
Il tient l’emploi dans le respect des règles de sécurité individuelle et collective (et, s’il existe, en application d’un plan de prévention).
Pour remplir ses missions, il prépare son matériel, ses outils, ses équipements.
Dans les bâtiments à usage d’habitation, il effectue les vérifications et la mise en service de l’installation réalisée. Il réalise les dépannages de l’installation en cas de dysfonctionnement constaté.
Dans les autres bâtiments, il assiste les vérifications puis la mise en service de l’installation électrique.
L’électricien d’équipement intervient sur les installations de :

  • réseaux de distribution d’énergie en basse tension des bâtiments ;
  • réseaux de communication des bâtiments ;
  • matériels de sûreté (intrusion, incendie, contrôle d’accès) ;
  • équipements automatisés et communicants du bâtiment ;
  • équipements et solutions d’efficacité énergétique dans les bâtiments à usage d’habitation et autres (tel que générateur photovoltaïque, borne de recharge de véhicule électrique, solution de mesure de consommation) ;
  • système de commande et protection de moteurs dans les bâtiments

Débouchés :

Secteurs d’activité :

  • bâtiments d’habitation : maison individuelle et immeuble collectif d’habitation ;
  • bâtiments autres :
  • bâtiments à usage tertiaire (commerces, bureaux, santé, enseignement, infrastructures collectives destinées aux sports, aux loisirs, cafés/hôtels/restaurants, et établissements destinés à recevoir du public),
  • bâtiments à usage artisanal
  • bâtiments à usage industriel (en excluant le contrôle commande industriel)

Les entreprises qui emploient des électriciens d’équipement peuvent être :

  • les entreprises générales d’électricité ;
  • les entreprises spécialisées en installation électrique ;
  • les agences de travail intérimaire ;
  • les services travaux et entretien de collectivités tels que les hôpitaux, hôtels, grandes surfaces, écoles, municipalités.

Métiers visés :

  • électricien ;
  • électricien bâtiment ;
  • monteur électricien ;
  • installateur électricien ;
  • tableautiste en électricité.

Durée :

Proposition d’un parcours de formation :

917 heures en Centre de Formation

210 heures en entreprise

Reconnaissance : 

Titre Professionnel de niveau V.

Contenu : 

Module 1 : Savoir-être / Savoir-faire (70 heures)

Module 2 :  Installer les réseaux d’énergie et les équipements courants forts dans les bâtiments (406 heures)

Module 3 : Installer les réseaux de communication, les équipements courants faibles et les solutions d’efficacité énergétique dans les bâtiments (308 heures)

Module 4 : Modules sécuritaires (105 heures)

Module 5 : Examen (28 heures)

Contactez-nous
Électricien d’équipement du bâtiment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *