Au quotidien, le (la) technicien (ne) de maintenance industrielle assure des missions de maintenance curative et préventive sur tous types d’appareils de production et établit des diagnostics avant ses interventions. Fiche RNCP disponible ici

Formation technicien de maintenance industrielle

Financement:

  • Contrat de professionnalisation
  • Contrat d apprentissage
  • CPF
  • Pro A
  • Financement région
  • Financement pôle emploi

   Taux de réussite : 

Le (la) technicien (ne) de maintenance industrielle est amené(e) à échanger régulièrement avec les fournisseurs internes et externes de l’entreprise, ainsi qu’avec les différents acteurs du processus de production. Il (elle) agit sous la responsabilité d’un hiérarchique et dans le respect des procédures, des règles d’hygiène et de sécurité.

Objectifs :

  • Être capable de diagnostiquer un dysfonctionnement sur des équipements pluri technologiques
  • Être capable d’organiser une intervention de maintenance préventive ou curative
  • Être capable de contrôler le bon fonctionnement d’une machine ou installation
  • Être capable de remplacer des pièces ou instruments défectueux
  • Être capable d’intervenir sur un système automatisé pour ajuster un paramètre ou positionner un élément de l’installation
  • Être capable, suite à intervention, de mettre en fonctionnement, monter en cadence, régler et effectuer des contrôles lors des essais
  • Être capable de transférer, capitaliser l’information
  • Être capable de définir et piloter une action de progrès

Les plus : 

  • Taux de réussite à l’examen : 67%
  • Taux de satisfaction des stagiaires
  • Taux d’insertion à l’emploi à 3 mois : 67%

Prérequis :

  • Pas de niveau prérequis
  •  Forte capacité d’adaptation
  •  Sens des responsabilités
  •  Facilités manuelles
  • Méthodologie, rigueur
  • Permis B (ou en cours)
  • Pour une bonne adaptation en formation, les connaissances en informatique, mathématiques, physique et électricité seront appréciées.

Conditions d’admission : 

  • Prescription
  • Participation à une information collective
  • Entretien individuel

Modalités de recrutement : 

Entretien individuel

Nombre de stagiaires : 

  • Minimum 10 personnes
  • Maximum 12 personnes

Possibilités de la certification : (par bloc ou totale : 

Possibilité de la certification par bloc

Possibilités de repasser l’examen :

Possibilité de repasser les blocs de compétences non obtenus.

 

Durée du parcours:

 539 h

Reconnaissance :

Diplôme reconnu par l’Etat, de niveau 4 , certificat tarifaire de la métallurgie. A l’issue de la formation, le (la) candidat(e) est en capacité de diagnostiquer un dysfonctionnement, organiser une intervention de maintenance, contrôler des pièces défectueuses et intervenir sur un système automatisé.

Débouchés à l’issue de la formation :

  • Technicien / Technicienne de maintenance d’équipements de production
  • Technicien / Technicienne de maintenance d’équipements d’exploitation
  • Technicien / Technicienne de maintenance en équipements industriels
  • Technicien / Technicienne de maintenance industrielle
  • Technicien / Technicienne de mise en service d’équipements industriels
  • Technicien / Technicienne de maintenance industrielle polyvalente
  • Technicien d’entretien industriel

Programme complet de la formation : 

PROGRAMME TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Public visé : 

Tous demandeurs d’emploi ou personnes en reconversion professionnelle

Niveau d’entrée et de sortie : 

  • Entrée : niveau 3
  • Sortie : niveau 4

Moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement :

Moyens pédagogiques : documentation pédagogique, support de cours, …

 Moyens techniques : équipements de la salle de formation (ordinateur, wifi, vidéoprojecteur, paperboard, plateau pédagogique spécifique, …)

Moyens d’encadrement : Professionnels du secteur du service à la personne, docteur, infirmières coordinatrices, ergothérapeute, psychomotricienne, diététicienne-nutritionniste, cuisinier, psychologue, ostéopathe, éducatrices, animateur.

Moyens de suivi de l’exécution : 

Feuilles d’émargement signées par les stagiaires et le formateur par demi-journée.

Déroulé de la certification : 

  • Rédaction du dossier Professionnel (DP).
  • Passage des épreuves de certification en vue de l’obtention de 3 blocs de compétences, et du certificat de qualification professionnelle de niveau 4« Technicien de maintenance industrielle ». 

Contenu : 

Module 1 : Présentation et remise à niveau
Module 2 : Informatique
Module 3 : Environnement de travail et savoir-être
Module 4 : Méthodologie du diagnostic de panne
Module 5 : Diagnostic et connaissance en électropneumatique et électrotechnique
Module 6 : Description des fonctions de base hydraulique
Module 7 : Régulation industrielle
Module 8 : Variation de vitesse et moteurs alternatifs
Module 9 : Montage et démontage des sous-ensembles mécaniques
Module 10 : Diagnostic des automates
Module 11 : Programmation
Module 12 : Lecture de plan
Module 13 : Métrologie
Module 14 : Préconisation à établir avec un conducteur de systèmes automatisés
Module 15 : Définir et piloter les actions de progrès en maintenance – Pratiques GMAO
Module 16 : Habilitation électrique
Module 17 : Levage et manutention
Module 18 : Sauveteur Secouriste du Travail
Module 19 : Gestes et postures
Module 20 : Sécurité : EPI et Evacuation
Module 21 : Communiquer et rendre compte
Module 22 : Validation CQPM

Contactez-nous
Technicien de maintenance industrielle (CQPM)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *